Votre bébé fait ses dents…

Quoi de plus mignon que de voir le sourire de bébé avec ses toutes premières dents apparaître ? Malheureusement, avant d’en arriver là, il faudra supporter les crises de larmes au milieu de la nuit, et la mauvaise humeur de bébé pendant la journée. Heureusement, il y a quelques signes qui nous mettent la puce à l’oreille. Un bébé sur 2000 naît avec une ou deux dents ! Mais la grande majorité d’entre eux voient leur première dent percer entre 6 et 7 mois. Elle peut apparaître au plus tôt à trois mois et au plus tard à un an. Les dernières dents (les deuxièmes molaires, que l’on trouve à l’arrière, en bas ou en haut de la mâchoire) sont habituellement à leur place au cours de la deuxième année. A trois ans, votre enfant devrait avoir l’ensemble de ses 20 dents de bébé. Comment savoir si bébé fait ses dents ? Ce qui est commun à tous autoclave dentaire les bébés, par contre, ce sont les crises de larmes qui accompagnent l’arrivée des premières dents, que l’on appelle aussi poussée dentaire. Et pour cause, pour voir le jour, celles-ci doivent percer le sac de chair dans lequel elles sont logées et ensuite la muqueuse de la gencive qui se trouve au-dessus. Celle-ci étant très résistante, cela s’accompagne d’une petite inflammation. Or, qui dit inflammation dit… douleur ! Voici des signe que votre bébé fait ses dents: – votre enfant bave, – ses joues sont rouges, – parfois, la poussée dentaire s’accompagne d’un petit rhume, d’un état fébrile (avec ou sans fièvre) ou d’une diarrhée. Celle-ci peut provoquer un érythème fessier (fesses rouges), – votre enfant pleure quand vous le couchez. A juste titre : en position couchée, la pression sanguine est plus forte, ce qui rend l’inflammation plus douloureuse. Comment pouvez-vous l’aider ? Il n’y a rien à faire pour faire sortir les dents, mais vous pouvez réconforter votre bébé s’il a mal quand le processus est enclenché. Donnez-lui d’abord quelque chose à mâcher, comme des anneaux de dentition que vous aurez conservés au réfrigérateur. Manger de la nourriture froide, comme de la compote ou du yaourt sortis du réfrigérateur, peut aussi lui faire du bien. Si votre bébé souffre vraiment beaucoup, vous pouvez lui donner une cuillère-mesure de paracétamol, en fonction de son poids et en demandant conseil à votre médecin. S’il a de la fièvre ou qu’il pleure énormément, allez voir votre médecin. Il a peut-être une otite ou une autre maladie. Une fois que les dents sont sorties, il faut les garder propres. La première année, il ne sera pas utile de brosser ses dents, mais essayer de les nettoyer au moins une fois par jour. Cela peut faire partie du rituel du coucher. Votre enfant ne sera peut-être pas prêt à avoir une brosse à dent dans la bouche, alors frottez ses gencives et ses dents à l’aide d’une compresse propre. Ne mettez jamais votre enfant au lit avec un biberon. Du lait peut stagner dans sa bouche la nuit et provoquer des caries appelées « syndrome du biberon ». Vérifiez avec votre pédiatre ou un dentiste s’il faut donner à votre enfant du fluor. Vers 18 mois, votre enfant peut apprendre à se brosser les dents. Il vous faudra l’aider et vérifier pendant plusieurs années encore si elles sont bien brossées, mais c’est une bonne habitude à prendre. Montrez lui comment bouger la brosse sur ses dents. Utilisez une brosse souple et un petit peu de dentifrice. Il n’y a pas besoin de brosser dans une direction en particulier, essayez juste d’enlever les petits bouts de nourriture et de nettoyer la surface des dents et des gencives. Si votre enfant n’aime pas le goût du dentifrice, changez de marque ou n’en Turbine dentaire utilisez pas. Le dentifrice n’est pas indispensable si votre enfant ne mange pas de sucres, ce qui est chaudement recommandé. S’il mange quelques bonbons à un anniversaire par exemple, brossez-lui les dents après ou encouragez-le à terminer le repas par un morceau de fromage. Vers son troisième anniversaire, prenez rendez-vous chez le dentiste pour habituer votre enfant à faire vérifier ses dents.//

Comments are closed.