Une extraction redoutée des dents de sagesse

Chaque arcade dentaire adulte a 16 dents chacune : 4 incisives, 2 canines, 4 prémolaires et 6 molaires. Mais quand nous sommes petit enfant, nous n’avons que 20 dents de lait : pas de prémolaires et seulement 4 molaires par arcade. Lorsque les dents de lait disparaissent vers l’âge de 6 ans pour laisser la place aux dents définitives, c’est aussi le moment de l’éruption de la première molaire. La deuxième molaire apparaît vers 12 ans, alors que la troisième molaire, la fameuse dent de sagesse, sort vers 18-20 ans. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur sur www.athenadental.fr

alt

Il s’agit des dernières molaires à éruption tardive, positionnées à l’arrière de la bouche derrière deuxième molaire. Servant à mastiquer et à broyer, la dent de sagesse a le même rôle de molaire de l’arcade. Cette dent présente parfois de morphologies variées avec une seule racine ou plusieurs, complètement tordues. Il arrive souvent de devoir extraire ces dents.

La règle générale pour la préparation est la vérification de l’état de santé du patient pour un contrôle parfait. Le port de vêtements confortables est recommandé au patient lors de l’opération. Il est important que le patient se prépare des différentes interventions pendant l’opération. Un sédatif est d’abord reçu par voie intraveineuse et l’anesthésie locale fonctionne environ 20 minutes après piqûre. La région à traiter restera engourdie et l’extraction peut alors commencer.

La dent de sagesse est positionnée à l’arrière de la bouche, derrière la deuxième molaire. Elle sert à mastiquer, à broyer les aliments, elle a le même rôle que les autres molaires de l’arcarde. La dent de sagesse peut parfois avoir des morphologies étranges : elle peut n’avoir qu’une seule racine ou plusieurs, mais ces racines sont alors complètement tordues. En fait, la dent de sagesse a mal poussé, car elle n’avait pas assez de place. La dent de sagesse est souvent formée à l’intérieur de la gencive, mais elle ne sort pas.

Car une dent de sagesse partiellement incluse n’est pas facile à brosser. Le tartre et les dépôts alimentaires vont alors se fixer entre la deuxième molaire qui est fonctionnelle, et la dent de sagesse qui voudrait bien sortir mais qui, pour des raisons d’encombrement ou de morphologie, ne peut pas se positionner.

Comment choisir son implant dentaire?

 

Comments are closed.