Un examen bucco-dentaire gratuit pour les 21 et 24 ans

Dès 2018, le dispositif de prévention bucco-dentaire “M’T dents” pour les enfants et les adolescents, qui permet aux enfants de bénéficier d’un examen gratuit chez le dentiste, dans l’année suivant leur 9e, 15e, 18e anniversaire sera étendu aux assurés jeunes adultes. Les bonnes habitudes d’hygiène dentaire et la détection d’éventuelles caries permettent de garder des dents saines longtemps et de diminuer les risques de problèmes dentaires, parfois longs et coûteux, à l’âge adulte. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Nettoyeur ultrasonique sur outil dentiste.

alt

Cette consultation bucco-dentaire de prévention pour les jeunes adultes comporte obligatoirement : une anamnèse, un examen bucco-dentaire, des éléments d’éducation sanitaire (sensibilisation à la santé bucco-dentaire, hygiène, enseignement du brossage dentaire…), recommandations d’hygiène alimentaire. L’examen peut être complété, si nécessaire, par des radiographies intrabuccales et l’établissement d’un programme de soins. Les materiaux pour laboratoire de prothese dentaire,comprenez-vous?

Prévue par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017, cette mesure vise à éviter que les jeunes adultes renoncent aux soins dentaires en raison des coûts (voir : Trop de dentistes rechignent encore à fournir un devis détaillé). Dès 2018, les jeunes bénéficieront de deux examens bucco-dentaires intégralement pris en charge par l’Assurance maladie, l’un dans l’année qui suit leur 21e anniversaire, l’autre dans l’année qui suit leur 24e anniversaire.

Il peut être réalisé par le chirurgien-dentiste ou le médecin qualifié en stomatologie dans un cabinet dentaire libéral ou géré par un centre de santé ou encore dans le service d’odontologie d’un établissement de santé. Les examens sont complétés, si nécessaires, par des radiographies intrabuccales, dont la liste est consultable sur notre site.

L’extension de cette mesure aux jeunes adultes vise à les inciter à se rendre chez le dentiste afin de limiter l’apparition de pathologies. Interrogé par Franceinfo TV, Christophe Lecquart, porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire, insiste sur l’importance de développer la prévention chez les jeunes adultes, à un âge « où les jeunes commencent à déserter le cabinet car c’est l’âge où ils quittent le foyer familial ». Les premières visites chez le dentiste doivent avoir lieu dès l’âge de un an, quand l’enfant commence à avoir des dents. Hors problème particulier, il est ensuite recommandé d’effectuer des visites de contrôle chaque année.

Que faire lorsque votre enfant ne porte pas l’hygiène buccale dans son coeur ?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *