Quels liens entre Avc et santé bucco-dentaire ?

La faute à une bactérie dite de type streptococcus mutant contenu dans la salive. Ces molécules inflammatoires, en effet, passent dans le sang et influence l’aggravation de certaines maladies. Cette bactérie peut donc se fixer aux vaisseaux et favoriser les risques de rupture d’anévrisme (AVC) . Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Nettoyeur ultrasonique sur outil dentiste.

alt

Une bactérie présente dans la bouche (Streptococcus mutans) pourrait être responsable d’un certain nombre d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) incluant les hémorragies du cerveau ou les formes qui prédisposent à la démence. C’est ce que le Professeur Robert Friedland, professeur de neurologie à l’Université de Louisville (Etats-Unis) et son équipe ont découvert en suivant une cohorte de patients admis à l’hôpital pour un AVC. Connaissez-vous les avantages de la pièce à main W&H ?

En outre, d’autres maladies chroniques de longues durées, de type cardio-vasculaire ou diabète ont aussi une interaction avec les pathologies dentaires et une hygiène bucco-dentaire non optimale. Pour avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable et limiter les liens bidirectionnels avec ses maladies chroniques, l’UFSBDpréconise un brossage systématique des dents, 2 minutes, 2 fois par jour, matin et soir. Elle recommande l’utilisation d’un dentifrice fluoré, du passage du fil dentaire ou brossettes inter-dentaires, entre chaque dent le soir, la mastication d’un chewing-gum pendant 20 mn après chaque prise alimentaire. Dent noire

Les chercheurs ont suivi 100 patients admis en urgence pour ce type d’AVC. Il en ressort que 26% d’entre eux étaient contaminés par cette bactérie, alors que 6% seulement des personnes souffrant d’un autre type d’AVC étaient contaminés. Ce lien statistique s’explique scientifiquement par le fait que le streptococcus mutans peut arriver jusqu’aux vaisseaux du cerveau et fragiliser leur paroi, favorisant le risque de rupture. Cette bactérie est déjà connue des dentistes pour favoriser les caries.

Les bactéries de la bouche pourrait également avoir un rôle dans la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, deux pathologies neurologiques. Face à ces risques et aussi, tout simplement, pour avoir des dents en bonne santé, Gérald Kierzek recommande de se laver les dents deux à trois fois par jour. Un chewing-gum sans sucre pourra pallier l’absence de brossage de dents le midi. Il est également nécessaire d’aller chez le dentiste au moins une fois par an.

Les raisons de surveiller sa santé bucco-dentaire

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *