Moratoire sur la fluoration de l’eau à Moncton : les élus se prononceront bientôt

La Ville de Moncton doit bientôt décider si elle recommence à ajouter ou non du fluorure dans son eau potable. Un moratoire est en cours depuis cinq ans et se termine en décembre 2016. Une rencontre entre les autorités de la Ville de Moncton, des représentants de la Société dentaire du Nouveau-Brunswick et des opposants à la fluoration (Métro Moncton sans fluor) doit bientôt se tenir. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus d’aéropolisseur dentaire sur matériel dentaire.

alt

Au Nouveau-Brunswick, seule la Ville d’Oromocto ajoute du fluorure à son eau potable. Comme elle héberge une base militaire canadienne, un règlement fédéral s’applique. Suzanne Drapeau-McNally, de l’Association des dentistes du Nouveau-Brunswick, a déclaré récemment avoir remarqué « un changement important » dans le nombre de caries diagnostiquées au cours des cinq dernières années. Elle estime cette augmentation à 50 % chez les enfants qu’elle traite, depuis que l’eau n’est plus fluorée. Pouvez-vous me proposer le prix de fraise dentaire sur 30Pcs Fraise de polissage Blanche?

Le maire de Dieppe, Yvon Lapierre, dont la municipalité s’approvisionne au même réservoir que Moncton et Riverview, est favorable à la reprise de la fluoration. Toutefois, il s’en remet à la décision de l’ensemble de son conseil à ce sujet. Il souhaite aussi entendre les intervenants favorables et défavorables à l’ajout de fluorure dans l’eau. « Mon opinion personnelle, et non celle du conseil, c’est que je suis en faveur. Depuis le début du moratoire, d’autres études ont été publiées.

Il y aura des intervenants qui feront valoir leurs points et nous pourrons les rencontrer puisque nous recevons ce service de Moncton. C’est un débat émotif, mais il faut plusieurs arguments avant de prendre une décision », dit-il. Le président de la Société dentaire du Nouveau-Brunswick, le docteur Kirk Preston, confirme qu’il prépare la présentation qu’il fera devant les élus de Moncton. La Société dentaire a toujours été favorable à la fluoration de l’eau.

Le médecin-hygiéniste pour la région de l’est, Yves Léger, espère que la Ville sera bien conseillée dans ce nouveau processus. « Notre position est très claire et elle n’a pas changé depuis 2011 : nous supportons l’ajout du fluor à l’eau à des niveaux recommandés. En 2011, il aurait fallu étudié le « pré » et le « post » fluor pour avoir des résultats satisfaisants avant de décider de retirer directement le fluor de l’eau », dit-il. Le docteur Léger espère que les avantages et inconvénients à la fluoration de l’eau seront suffisamment documentés avant une décision des élus.

Le massage des gencives, essentiel pour une bonne hygiène bucco-dentaire

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *