Les traitements de la douleur dentaire

Selon les études de l’OMS 1997 : 99% des adultes ont au moins une carie et 30% des adultes se lavent les dents une fois par jour, 50 % deux fois par jour et 16% trois fois par jour, les 4% restant…jamais ! Dans ces conditions, des pathologies dentaires peuvent survenir et doivent être soignées ! les-ulceres-buccaux-big La seule façon de soulager efficacement les douleurs liées à une carie dentaire est d’aller consulter un chirurgien-dentiste, pour qu’il puisse intervenir avec le traitement le plus adapté. Il commencera par réaliser une radiographie afin d’identifier la cause exacte de la douleur, et interviendra ensuite sur la dent cariée. Une fois éliminée la carie, la dent ne fera plus mal. En cas d’infection forte, le contre angle dentiste prescrira un traitement antidouleur et par antibiotique avant d’intervenir sur la dent cariée. Pour la gingivite, il faut faire un brossage des gencives au moins trois fois par jour avec une brosse à dents souple. Si la gingivite a été provoquée par un excès de tartre, il faudra voir un dentiste pour faire un détartrage, qui pourra être plus ou moins profond en fonction de l’état des dents et de l’importance de la maladie. En attendant, un rendez-vous chez le dentiste, on peut conseiller de prendre un antalgique, type paracétamol. Comment prévenir la douleur dentaire Les douleurs dentaires peuvent être le symptôme d’une infection en cours au niveau des dents ou des gencives. La prévention est donc essentielle pour éviter ces genres de troubles : comme les caries et les gingivites sont essentiellement dues aux bactéries, la principale mesure pour les prévenir efficacement est d’adopter une excellente hygiène buccale : se laver les dents trois fois par jour, utiliser le fil dentaire, faire des gargarismes et éviter de manger trop d’aliments sucrés. Il est aussi conseillé de consulter un chirurgien dentiste au moins deux fois par an, de façon à détecter les caries dès les premières phases de leur développement. Le dentiste fait un examen bucco-dentaire approfondi pour contrôler qu’il n’y a pas de carie débutante et réalise un nettoyage des dents pour éviter les gingivites. Il y a un lien direct entre douleur dentaire et anxiété. Une partie de la douleur qu’on perçoit quand on va chez le dentiste est due à l’anxiété et à la peur d’avoir mal. Plus on a peur d’avoir mal, plus on est susceptible de ressentir la douleur, puisque l’anxiété et la peur stimulent chez le patient une grande sensibilité à la douleur. Plus on est vigilant, plus on va ressentir les perceptions douloureuses. Une personne qui est très impressionnée par les soins dentaires, va être plus susceptible à ressentir la douleur que quelqu’un qui n’a pas peur. Si on reste détendu et détaché par rapport à l’acte dentaire, on aura moins produits dentaires mal. Pour combattre cette anxiété, parlez-en à votre dentiste qui pourra vous aider et éventuellement vous prescrire en amont du rendez-vous un traitement approprié.//

Comments are closed.