Les tests pour une stérilisation réussie !

En tant que professionnel de la santé, vous mettez un point d’honneur à utiliser du matériel médical de qualité et respectant les normes établies en matière d’hygiène. Vous vous êtes ainsi équipé d’un autoclave et peut être même de la chaîne de stérilisation pour assurer une désinfection et une stérilisation infaillibles ! Vos patients et vous-même êtes protégés contre tout risques de contamination avec des résidus biologiques. Les tests avant la stérilisation Avant toute utilisation de l’autoclave pour stériliser, assurez vous d’avoir bien désinfecter vos instruments au préalable, soit dans un bac de décontamination classique associé à un brossage consciencieux soit dans un bac à ultrasons. Tests de Bowie-Dick et Hélix pour une bonne pénétration de la vapeur d’eau Le test de Bowie-Dick est tout particulièrement conçu pour contrôler l’aptitude de la vapeur d’eau à pénétrer les corps poreux. Placez le test au centre d’une ramette de papier et lancez le programme de stérilisation. Le but étant de prouver que la vapeur d’eau pénètre bien toutes les couches de papier et atteint le test. Le test Hélix est quant à localisateur apex lui destiné au contrôle de la pénétration de la vapeur d’eau dans les corps creux, comme les tuyaux de stéthoscopes. Le test se situe au bout d’un serpentin. Si le test change de couleur, cela indique que la vapeur a bien circulé dans le serpentin et que l’autoclave est toujours aussi performant. Ces tests doivent être effectués avant chaque utilisation de l’autoclave, au moins une fois par jour si vous stérilisez vos instruments quotidiennement. Ces tests déterminent : – la bonne efficacité du système d’évacuation de l’air grâce à la pompe à vide ; – l’absence d’entrée d’air pendant le cycle de mise sous vide, donc la présence de fuites éventuelles ; – l’efficacité de la phase de stérilisation pendant le pré-traitement ; – la cinétique adéquate de la montée au plateau thermique. Ils sont composés d’un champ textile associé à un indicateur qui changera de couleur lors de la pénétration de la vapeur d’eau. Ils présentent des motifs imprimés à l’encre thermosensible qui permet de tracer trois caractéristiques : le temps, la pression et la température. Un poster d’interprétation est fourni avec les tests afin de faciliter la lecture des résultats. Pour être sûr de la validité du test, il doit avoir complément changé de couleur, par exemple en passant du bleu ciel au vert sapin. S’il persiste un peu de bleu, le test n’est pas concluant et votre autoclave présente un défaut de pénétration de la vapeur et donc d’étanchéité ou de vide. Dans le cas d’un test non conforme, il est fortement déconseillé d’utiliser l’autoclave. Contrôle de la mise sous vide ou test d’étanchéité Avant la stérilisation, vous devez contre angle vous assurer que votre autoclave ne présente aucune fuite. Un défaut d’étanchéité et donc une absence de vide fait dans la cuve de l’autoclave peut être la cause d’une mauvaise stérilisation. eliclave-joint L’autoclave est doté d’une pompe à vide ainsi que d’unjoint permettant d’empêcher la vapeur d’eau saturée de s’échapper de la cuve lors du processus de stérilisation. Au bout d’un certain temps, le joint peut se dilater et ne plus assurer ses fonctions de barrière. Ainsi, durant ce test, la pompe à vide mais aussi la qualité du joint seront testées. Ce contrôle est le plus souvent effectué grâce à un cycle pré-programmé dans l’autoclave lui-même. En effet, les modèles récents sont équipés de ce type de programme afin de faciliter le lancement du test et ainsi d’inciter le praticien à effectuer les pré-requis à la stérilisation. La différence de pression doit aller jusqu’à 13 mBar après 10 minutes de vide. Si les résultats vous indiquent une fuite dépassant les 1,3 mBar/min, votre autoclave n’est pas assez étanche. L’intervention d’un technicien sera nécessaire. Ce test peut être effectué sur une base hebdomadaire ou quotidienne idéalement. L’élimination du Prion Les tests Hélix et BD permettent de vous assurer que votre autoclave élimine bien lesagents transmissibles non conventionnels ou « Prion ». Ces tests permettent de vous garantir une température interne de 134°C (ou 121°C), la présence de vapeur d’eau saturée et une durée de cycle de 18 minutes. Seules ces 3 conditions réunies assurent l’élimination du Prion.//

Comments are closed.