Le gouvernement met en oeuvre la réforme des tarifs dans les soins dentaires

Les mesures annoncées par le gouvernement reprennent l’arbitrage remis à la ministre Marisol Touraine après l’échec des négociations tarifaires entre l’Assurance maladie et les syndicats de dentistes (FSDL, CNSD et l’Union dentaire). Le recours à l’arbitrage était fortement contesté par les professionnels. Au cours de la négociation, qui a échoué fin janvier, le gouvernement a annoncé son intention de plafonner les actes prothétiques (couronnes, bridges), plus rémunérateurs pour les professionnels, en contrepartie d’une revalorisation des soins conservateurs et de prévention (carie, détartrage). Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Nettoyeur ultrasonique sur outil dentiste.

alt

Le gouvernement va plafonner les tarifs des prothèses dentaires et augmenter la base de remboursement des couronnes, tout en revalorisant certains actes pratiqués par les chirurgiens-dentistes, a annoncé jeudi le ministère de la Santé. Les mesures annoncées par le gouvernement reprennent l’arbitrage remis à la ministre Marisol Touraine après l’échec des négociations tarifaires entre l’Assurance maladie et les syndicats de dentistes (FSDL, CNSD et l’Union dentaire). Le recours à l’arbitrage était fortement contesté par les professionnels. Les avantages de la loupe binoculaire,connaissez-vous?

Au cours de la négociation, qui a échoué fin janvier, le gouvernement a annoncé son intention de plafonner les actes prothétiques (couronnes, bridges), plus rémunérateurs pour les professionnels, en contrepartie d’une revalorisation des soins conservateurs et de prévention (carie, détartrage). Dans un communiqué, le ministère de la Santé confirme que Mme Touraine “va approuver” l’arbitrage, ce qui conduira à un “plafonnement progressif des tarifs sur les prothèses”. Il donne l’exemple du nouveau plafond tarifaire maximal de la couronne céramo-métallique, fixé à 550 euros en 2018 et qui diminuera jusqu’à 510 euros à partir de 2020. En parallèle, il annonce une “augmentation de la base de remboursement des couronnes”, qui passera de “107,5 euros à 120 euros en 2019”. Dents noires causes

Pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), les “plafonds sont revalorisés (exemple : pour la couronne métallique, le plafond passe de 230 à 250 euros) et la prise en charge complète est étendue à des actes supplémentaires”, est-il écrit. Le gouvernement annonce une revalorisation du tarif des “soins conservateurs” pour un coût évalué à 658 millions d’euros en quatre ans. A titre d’exemple, un chirurgien-dentiste gagnera 67 euros en 2018 pour la restauration d’une dent sur un type de carie, contre 41 euros l’an passé.

Dérapage d’un dentiste sur le VIH : Karine en appelle au Conseil de l’ordre

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *