Le chewing-gum sans sucre, aussi efficace que le fil dentaire

L’hygiène bucco-dentaire passe – et les professionnels de la santé ne cesseront de vous le rappeler – par un usage régulier de la brosse à dents et du fil dentaire. Pourtant, mâcher du chewing-gum pourrait aussi s’avérer être une bonne solution pour se débarrasser des bactéries nuisibles. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de eclairage dentaire sur outil dentiste.

alt

Selon une étude publiée dans la revue Plos One et menée par des chercheurs de l’université de Groningen (Pays-Bas), mâcher un chewing-gum pendant 10 minutes éliminerait jusqu’à 100 millions de bactéries. Il serait donc aussi efficace qu’un fil dentaire pour déloger les bactéries récalcitrantes. Les chercheurs ont demandé à cinq participants âgés de 27 à 56 ans (1 homme et 4 femmes) de mâcher deux types de chewing-gum à la menthe sur des durées allant de 30 secondes à un peu plus de 10 minutes.

Un constat que partage l’Union française pour la santé bucco-dentaire (Ufsbd) qui conseille de mâcher un chewing-gum sans sucre au moins 20 minutes après un repas. « Le fait de mastiquer stimule la production de salive. Or la salive neutralise les acides formées par les bactéries de la bouche et apporte des minéraux. Elle empêche la formation de caries, précise le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Ufsbd.

Seuls les chewing-gums sans sucre présenteraient la qualité de capturer les bactéries, précise l’étude, car le sucre a le défaut de nourrir les bactéries et ainsi de les faire proliférer. De plus, si vous mâchez votre chewing-gum trop longtemps, sachez qu’au-delà de 10 minutes, celui-ci ne retient plus les bactéries qui retournent alors dans la bouche. Il ne faut pas oublier que le chewing-gum participe à l’entretien bucco-dentaire mais ne remplace en aucun cas le brossage des dents.

Ces acides alimentaires peuvent causer une érosion des dents. « Contrairement aux caries, l’érosion dentaire n’est pas causée par le sucre et les bactéries mais par les acides qui dissolvent les tissus durs de la dent », précisent les chercheurs australiens. L’émail est d’abord touché, puis le centre de la dent. Les personnes dont les dents sont touchées par l’érosion développent une sensibilité aux aliments froids puis ressentent des douleurs.

 

Comment peut-on savoir si on se grince les dents?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *