La rhinite allergique et la tétine, facteurs de risque chez les jeunes enfants

Une allergie alimentaire est une réaction excessive de notre corps en présence d’une protéine inoffensive pour la majorité des personnes. L’aliment en question, aussi appelé allergène alimentaire, est reconnu comme une menace par notre système immunitaire, qui, pour se défendre, attaque l’élément indésirable. Il va ainsi créer des anticorps. La grande majorité des réactions relatives à des allergies alimentaires se caractérisent par la présence d’anticorps nommés IgE et le corps médical s’entend pour classer les allergies en deux catégories. Vous pouvez vérifier plus de lampe à photopolymériser sur matériel dentaire.

alt

La malocclusion dentaire définit la relation anormale existant entre les dents du haut et les dents du bas de la mâchoire. Des études antérieures ont déjà montré le lien entre l’utilisation d’une tétine ou d’un biberon et le risque de mauvais alignement des dents chez l’enfant. Toutefois, le lien entre la rhinite allergique et la malocclusion dentaire demeure controversé.

Une étude menée sur des couches de la population de pays en voie de développement et n’utilisant pas de tétine ou de sucette montre que les enfants ont une denture correcte. Les campagnes en faveur de l’allaitement au sein sont une bonne chose de ce point de vue. Cependant, dans les pays développés, les femmes sont contraintes de quitter leur foyer pour des raisons professionnelles au détriment du temps passé auprès de leurs enfants. Tétines et sucettes sont donc devenues incontournables, en somme un mal nécessaire.

Les chercheurs ont détecté une malocclusion dentaire chez un total de 640 enfants. Les enfants souffrant de rhinite allergique ont présenté un risque de malocclusion dentaire près de trois fois plus élevé que les autres enfants. Ceux qui à la fois souffraient de rhinite allergique et utilisaient une tétine ont également présenté un risque de malocclusion dentaire multiplié par trois comparé aux autres enfants. Par ailleurs, l’alimentation au biberon seule ou en présence d’une rhinite allergique a été associée respectivement à un doublement et à un quadruplement du risque de malocclusion dentaire.

Une carte stipulant le diagnostic d’allergie au latex et, si nécessaire, d’allergie croisoe alimentaire est délivrée au patient ainsi qu’une trousse d’urgence contenant un corticoïde et de l’adrénaline injectable. Les objets de la vie courante contenant du latex devront être écartés. En raison de risque d’allergie croisée avec le Ficus benjamina, cette plante devra être retirée du domicile. L’utilisation de gants en vinyle pour le ménage est à préférer aux gants en latex.

Dentition: nos conseils pour garder le sourire

 

 

Comments are closed.