Implants dentaires: c’est le meilleur moyen pour garder le sourire

L’implant est la solution la plus solide pour remplacer une ou plusieurs dents et retrouver un large sourire. Des experts vous disent tout sur ce dispositif. Une carie soignée tardivement, une maladie parodontale, et voilà qu’une dent manquante perturbe l’équilibre de la bouche. C’est loin d’être anodin, assure le docteur Jean-Luc Ardouin, chirurgien-dentiste à Saint-André-des-Eaux (Loire-Atlantique): « La nature a horreur du vide, les dents voisines vont progressivement se déchausser elles aussi. »Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez vérifier plus de lampe à polymériser dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Particulièrement si la dent extraite se situe dans la zone du sourire, des solutions vous seront proposées pour éviter que l’on ne remarque cette dent absente. Il est important de prévoir, avant l’extraction, le remplacement immédiat par une dent provisoire, ou par des prothèses transitoires s’il s’agit de plusieurs dents. Ces prothèses peuvent être fixées sur les dents voisines, sur des plaques amovibles ou sur des implants -dans certaines situations.

Il est vrai que la technique compte un taux de réussite de 95%. Le principe: une vis en titane est implantée sous anesthésie locale dans l’os de la mâchoire. Cette « fausse racine »est destinée à recevoir une couronne. L’os se reforme alors autour du dispositif, les spécialistes parlent d’ »ostéointégration »: « Les cellules osseuses s’apposent sur le titane et fabriquent naturellement de l’os », précise Jean-Luc Ardouin.

Cette prothèse doit être prévue à l’avance et réalisée en laboratoire. Nous l’adaptons, tout de suite après les extractions, sur les gencives dont la cicatrisation est favorisée par l’utilisation d’une résine molle. Ces prothèses transitoires, mises en place pendant la cicatrisation, seront remplacées au bout de quelques mois (2 à 6 mois) par des prothèses définitives.

La consommation de tabac et d’alcool, un diabète mal équilibré ou une infection bucco-dentaire sont rédhibitoires. Une bonne hygiène passe par un brossage des dents après chaque repas. Une récente étude a prouvé qu’une brosse électrique est plus efficace qu’une manuelle (Yaacob M, dans « The Cochrane Database of Systematic Reviews », 2014). Préférez celles à poil souple, douces avec les gencives, et à petite tête pour se faufiler partout. Complétez avec une brosse interdentaire.

Le 3 mars, le monde dentaire se mobilise pour dire à Marisol Touraine

 

Comments are closed.