Forcer sur le Spritz serait mauvais pour vos dents

Connaissez-vous le Spritz ? À moins de vivre au Pôle Nord, vous avez forcément dû goûter au moins une fois cette boisson qui est devenue un grand classique des apéros en terrasses, surtout l’été. Le Spritz est un cocktail qui se compose de vin blanc pétillant, du Prosecco en général et d’eau de Seltz auxquels viennent s’ajouter un alcool plus ou moins amer comme du Campari, qui donne une couleur rouge vif à la boisson, ou de l’Aperol, plus sucré, qui donne une teinte plus orangée. Vous pouvez comprendre plus de Turbine Dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Cités dans le journal The Independent, plusieurs scientifiques et médecins britanniques préviennent des risques inhérents à une consommation excessive du Spritz : « Boire quelques verres de cette boisson ne pose pas de problème mais une consommation excessive peut l’être », a en effet déclaré le Dr Mervyn Drian, du London Centre for Cosmetic Dentistry, dans les colonnes du journal. Pouvez-vous me donner une brève introduction à la forme de fraise dentaire?

Mauvaise nouvelle pour vous mesdames, ce mal toucherait particulièrement les femmes. Ces dernières consomment généralement cette boisson en plus grande quantité que les Hommes. De plus, contrairement à leurs collègues masculins, elles ont tendance à éviter de grignoter ce qui expose directement leur dentition aux attaques du prosecco.

Le Prosecco serait à lui tout seul « un cocktail d’acide carbonique, de sucre et d’alcool, ce qui entraîne une sensibilité dentaire et une érosion de l’émail. Si cette dernière n’est pas traitée rapidement, les dents peuvent réellement s’abîmer et un travail de reconstitution dentaire sera peut-être nécessaire », a précisé le Pr Damien Walmsley, de la Dental Association. Les scientifiques rappellent que c’est la consommation en excès qui est à proscrire et que « le fait de boire quelques verres de cette boisson ne pose pas de problème ».

Les médecins conseillent simplement de vous cantonner à quelques verres et de faire en sorte que vos dégustations restent occasionnelles. Une autre alternative s’offre à vous : opter pour un prosecco brut ou extra-brut, c’est-à-dire des vins peu dosés en sucres. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que toutes boissons alcoolisées se consomment avec modération. Ils insistent sur le fait que les femmes seraient particulièrement concernées par cette mise en garde contre ce qu’ils appellent le « sourire Prosecco » , car d’après les chercheurs britanniques, elles seraient davantage amatrices de Spritz que les hommes tout en étant moins enclines à grignoter en même temps.

La promesse d’Emmanuel Macron de rendre les soins 100% gratuits semble compliquée

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *