Eliminer les contraintes corono-radiculaires

Etape 1 : Cavité d’accès

Prendre une radiographie préopératoire avec angulateur qui permettra d’apprécier les difficultés et de déterminer une Longueur de Travail estimée (LTe).

Réaliser la cavité d’accès avec un loupes dentaires accès direct aux orifices canalaires.compresseur portatif

Eliminer les contraintes corono-radiculaires et les surplombs dentinaires grâce à l’utilisation d’ENDOFLARE  (ou autre évaseur). La pénétration d’ENDOFLARE  est limitée à 3 mm en dessous du plancher pulpaire. Recherchez plus matériel dentaire sur Athenadental.fr 

Irriguer à l’hypochlorite de sodium.

Etape 2 : Cathétérisme

Réaliser le cathétérisme à l’aide de limes manuelles de fin diamètre qui fournissent des renseignements sur l’anatomie canalaire complémentaires à ceux obtenus par la lecture des clichés radiographiques préopératoires.

Explorer le canal à l’aide d’une lime manuelle K n°10 (MMC 10 par exemple) :

  • Si la lime K n°10 n’atteint pas la LTe : irriguer, utiliser les G-Files, limes NiTi de cathétérisme en rotation continue. Amener G1 puis G2 à la LTe selon le protocole opératoire préconisé en irrigant entre chaque passage instrumental. Déterminer la Longueur de Travail (LT) à l’aide d’une lime K 15.
  • Si la lime K n°10 atteint très facilement la LTe et qu’il est possible de passer une lime K n° 15 jusqu’à cette LTe : déterminer la Longueur de Travail (LT), irriguer le canal et utiliser directement One Shape selon le protocole établi.

Etape 3 : Mise en forme canalaire avec One Shape

Irriguer abondamment à l’hypochlorite de sodium.
Un gel chélatant (MM-EDTA Cream par exemple) peut être utilisé pendant la mise en forme canalaire.

 

Les Internautes Ayant Lu Cet Article Ont Également Lu Les saignements gingivaux lies a des troubles generaux

Comments are closed.