Début des audiences pour un dentiste accusé d’avoir causé des lésions cérébrales chez une fillette

Les audiences pour un dentiste d’Edmonton, qui est accusé d’avoir causé des lésions cérébrales chez une fillette lors d’une chirurgie dentaire sous anesthésie générale, commencent lundi. Le Dr William Mather fait face à une accusation d’inconduite professionnelle en vertu de la Loi sur les professions de la santé réglementées. Les audiences sont menées par l’Association et le collège dentaires de l’Alberta et devraient durer trois semaines. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus d’aéropolisseur dentaire sur matériel dentaire.

alt

La petite Amber Athwal, maintenant âgée de 5 ans, a arrêté de respirer le 7 septembre 2016, à la suite d’une intervention chirurgicale chez le dentiste où elle a reçu une anesthésie générale. La fillette a subi de graves lésions cérébrales permanentes. Son père, Ramandeep Singh, attend le début des audiences avec impatience. « Je veux en connaître la raison pour que cela ne se reproduise pas à un autre enfant », ajoute-t-il. « Je ne veux pas que d’autres parents souffrent de la même façon que nous. » Un articulateur prothèse dentaire,qu’est-ce que c’est?

Dans la maison familiale, Ramandeep Singh travaille sans relâche sur la réhabilitation d’Amber. Il encourage la fillette à répéter ses couleurs. Amber Athwal est tout sourire, mais ne peut pas répéter après son père. Elle parlait anglais et pendjabi avant sa visite au bureau du dentiste. Aujourd’hui, elle communique très peu et ne peut pas marcher. « Au lieu de pleurer, nous mettons toute notre énergie dans son rétablissement », dit le père de famille. Dents noires causes

Il affirme dépenser près de 800 $ par semaine pour de la physiothérapie et de l’orthophonie pour Amber, parce que son programme de réhabilitation a pris fin cet été. Ramandeep Singh déplore toutefois un manque de soutien. Il affirme que sa demande d’aide auprès du programme de soutien aux familles d’enfants ayant des handicaps du gouvernement de l’Alberta a été rejetée. Dans une déclaration écrite, le ministère de la Santé répond que les responsables du programme de soutien aux familles d’enfants avec des handicaps sont en contact avec Ramandeep Singh. La province ajoute qu’elle s’est engagée à fournir des soutiens financiers et émotionnels à la famille d’Amber Athwal.

Le Collège des dentistes de l’Alberta n’a pas répondu à une demande d’entrevue, mais a envoyé par écrit une réponse qui avait déjà été envoyée au moment de l’incident concernant la petite Amber Athwal. L’organisme dit que « les anesthésies générales en dentisterie sont très sécuritaires ». La ministre de la Santé, Sarah Hoffman, a refusé de faire des commentaires.

 

Quel est le bon moment pour poser un appareil ?

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *