Comment prévenir les infections dentaires?

L’infection dentaire est souvent associée à une carie dentaire ou à une inflammation de la gencive. Mais le problème va au-delà de ces deux maux aux dents répertoriés dans le tableau clinique de l’infection. Cette infection se définit par l’attaque bactérienne de la gencive du fait d’une carie négligée. Vous pouvez bien comprendre plus de marathon micromoteur sur www.athenadental.fr

alt

A l’âge adulte, nous avons (normalement) trente-deux dents. Elles sont implantées dans la mâchoire : le maxillaire, en haut, et la mandibule, en bas. Elles sont maintenues en place grâce aux gencives et à des ligaments. Chacune des ces structures est une porte d’entrée possible pour les bactéries, dès l’instant où il y a une lésion. Les infections dentaires peuvent donc venir des gencives mais la plupart du temps, elles sont provoquées par une carie.

L’infection dentaire se produit suite à un choc émotionnel, un stress, ou à une baisse des défenses immunitaires. Pour la soulager, il est possible de recourir à l’homéopathie. Ce traitement fait mûrir l’abcès en favorisant son drainage. La douleur peut être stoppée et l’infection vaincue. A noter que ces médicaments complètent les antibiotiques que le dentiste a prescrits.

Il est recommandé de se brosser les dents matin (après le petit déjeuner) et soir (avant le coucher) avec un dentifrice naturel et dépourvu de fluor. Aussi, il est recommandé d’éviter les brossages vigoureux ainsi que les brosses à dents aux poils trop durs afin d’éviter l’usure de l’émail.

La carie est en fait la destruction de différents tissus de la dent. Elle attaque l’émail et atteint ensuite la dentine. La dent devient alors sensible au chaud, au froid et au sucré. C’est donc le signal d’alerte qui doit vous conduire directement chez le dentiste.Si vous ne le faites pas, les bactéries vont pénétrer à l’intérieur de la pulpe, ce qui peut entraîner une infection.

Dans le cas d’une inflammation de la gencive, des mesures d’hygiène buccale ne suffisent pas. La consultation d’un dentiste est un impératif, d’abord pour diagnostiquer l’inflammation et déterminer son origine. Une fois les examens faits, le médecin procédera aux soins. Dans la plupart des cas, un détartrage est requis pour tuer les bactéries et vaincre la maladie.

Des ateliers pour sensibiliser petits et grands à l’hygiène bucco-dentaire

 

Comments are closed.