Ces chercheurs ont évalué le nombre de bactéries présentes dans la bouche

Ces chercheurs ont évalué le nombre de bactéries présentes dans la bouche de 667 personnes, et dans le même temps, par échographie-Doppler l’épaisseur de l’artère carotide conduisant le sang du coeur à la tête. Cet examen permet de détecter l’athérosclérose, une limes endodontiques  maladie caractérisée par un épaississement et un durcissement de la paroi artérielle.

Ils ont découvert que les personnes présentant la plus forte présence de quatre bactéries particulières, étaient celles qui avaient les parois artérielles les plus épaisses. Cette relation était indépendante fraise dentiste d’autres variables connues pour augmenter le risque cardiovasculaire (âge, diabète, tabagisme, obésité, etc.).

On pensait jusqu’alors que ces germes ne provoquaient que quelques gingivites et autres problèmes de gencives. Mais en plus des moteur endodontie problèmes de déchaussement, ces passagers clandestins pourraient donc se révéler beaucoup plus sournois. D’autant plus que ces bactéries 6 pullulent en cas de mauvais brossage.