Avant la rentrée scolaire, pensez au bilan santé de votre enfant

À l’approche de la rentrée avant que le rythme ne s’accélère, pensez à prévoir un bilan de santé pour votre enfant avant la reprise des cours. Mise à jour des vaccins, contrôle de la vue et de la dentition, reprise de la pratique de sport en club… ce check-up permettra de contrôler que tout va bien pour une reprise en pleine forme. Cette visite de rentrée est l’occasion de vérifier si ses vaccins sont à jour. L’outil du dentiste est dispensable pour les dentistes, et le Micromoteur portable est le plus important.

alt

Actuellement, trois vaccins sont obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans (tétanos, la diphtérie et la poliomyélite) et huit autres sont seulement recommandés, mais la ministre Agnès Buzyn souhaite les rendre obligatoires. Si les vaccinations sont donc étalées sur les deux premières années de l’enfant, Robert Cohen rappelle l’impératif des “carrefours vaccinaux” à 6 ans, 11 ans. Mais une visite annuelle est toujours “l’occasion de vérifier qu’il n’y a pas de retard.” Questions et réponses

Dés son entrée en CP, ses yeux vont être mis à rude épreuve. L’apprentissage de l’écriture ou de la lecture est souvent l’occasion de détecter des problèmes. Quatre problèmes de vue peuvent être détectées : la myopie (l’enfant voit mal de loin), l’astigmatisme (il voit mal les formes), le daltonisme (il confond les couleurs) et l’hypermétropie (il voit mal de près). Si votre enfant porte des lunettes, une visite chez un spécialiste s’impose avant chaque rentrée. Votre médecin veillera également à vérifier l’acuité visuelle de votre enfant à l’aide du test de lecture. Signalez-lui la moindre anomalie, yeux qui piquent, brûlent, vision qui se brouille.

En outre, à partir de l’adolescence peuvent s’ajouter des dépistages de troubles du dos et de l’hypertension artérielle. A tout âge, cette visite médicale pré-rentrée permet également de demander un certificat médical d’aptitude physique pour les activités d’EPS et le sport pratiqué en associations. A noter que depuis 2016, son obtention est simplifiée puisqu’il doit être renouvelé tous les trois ans (au lieu d’un), sauf en cas de disciplines sportives à contraintes particulières, notamment les compétitions sportives.

Pour tous les enfants et adolescents âgés de 6, 9, 12, 15 et 18 ans, âges les plus exposés aux caries, un rendez-vous de prévention chez le dentiste est remboursé intégralement par l’Assurance Maladie pour vérifier si tout va bien et si des soins sont nécessaires, lesquels sont remboursés à 100 %. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale M’Tdents.

 

 

 

Contexte international concernant les amalgames dentaires

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *