Attention, toutes les méthodes pour blanchir ses dents ne sont pas bonnes

Aucune raison, dans ce cas, de s’en priver. Pourtant, de nombreuses personnes rechignent à dévoiler leurs dents, complexées par leur disposition ou leur couleur. Si rectifier l’alignement peut s’avérer long et coûteux, la teinte des dents peut en revanche facilement être améliorée. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus d’aéropolisseur dentaire sur produits dentaires.

alt

Le tout sans faire craquer son portefeuille. A l’occasion de la Journée mondiale du sourire, samedi 7 octobre, Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), nous en dit plus sur les différentes techniques de blanchiment. Qu’est ce que les pièces à main ?

Sur internet, les remèdes de grand-mère ont la cote. Citron, bicarbonate de soude, huile de coco… Les bienfaits de ces ingrédients sont tour à tour vantés dans des tutoriels vidéo. Mais toutes ces recettes sont-elles réellement sans risque ? Pour Christophe Lequart ce genre de traitement est “à éviter à 100%”. Le spécialiste avertit surtout sur le danger du citron. “Certes, il procure un blanchissement instantané des dents mais il fragilise l’émail, qui est attaqué par son acidité”, explique-t-il. Dents noires causes

Utilisé en même temps que du bicarbonate, qui va en plus gratter la surface protectrice de la dent, c’est le combo parfait pour abîmer sa dentition. “Vous pouvez par contre utiliser du bicarbonate de soude seul, mais pas de façon régulière”, précise le dentiste. Une fois par semaine suffit. Concernant l’huile de coco et le curcuma, qu’utilise Farah Dhukai, célèbre YouTubeuse beauté originaire d’Asie du Sud, le porte-parole de l’UFSBD reste dubitatif. “

Il n’y a jamais eu d’étude sur le pouvoir blanchissant de l’huile de coco. Et étant donné que le curcuma est un aliment tachant, je suis assez surpris d’entendre qu’il pourrait blanchir les dents.” Et cela ne dispense bien entendu pas d’une bonne hygiène dentaire au quotidien, avec un brossage deux fois par jour minimum, ainsi qu’un détartrage régulier des dents et des visites chez le dentiste.

Les molécules foncées des dents vont être oxydées et donc s’éclaircir. La concentration du produit varie en fonction de son utilisation, à faible dose pour les produits destinés à être employés à la maison et à forte teneur pour un produit destiné au cabinet du dentiste. Les produits dont la concentration en peroxyde d’hydrogène ne dépasse pas 0,1% sont en vente libre et peuvent être utilisés par le consommateur lui-même.

Quels liens entre Avc et santé bucco-dentaire ?

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *